Archive pour la catégorie ‘Actualités générales’

Un rapport, remis début juin 2018, explore les différentes possibilités pour un remboursement immédiat du crédit d’impôt de 50%. L’objet étant de parvenir à un paiement immédiat du crédit d’impôt accordé aux particuliers achetant des prestations de service à la personne « conformément aux engagement du Président de la République « selon la lettre de mission signée le 22 décembre 2017  par la ministre de la santé, le ministre de l’Economie et celui des Comptes Publics et consultée par « Les Echos ».

Toujours selon « Les Echos », lors des consultations exigées par la remise de ce rapport, l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et l’Inspection générale des finances (IGF) se sont vus présentés différentes propositions dont deux qui auraient été retenues par ces deux administrations : celle d’un système de tiers payant privé élaboré par la FESP (Fédération du service aux Particuliers) et celle d’un système équivalent mais par un financement public.

En effet comme souligne Maxime Aïach, Président de la FESP, dans son interview accordée aux « Echos », le système proposé par la Fédération permettrait aux familles, sollicitant le service à la personne  pour la garde de leurs enfants, d’augmenter immédiatement leur pouvoir d’achat en conservant la somme du crédit d’impôt sans attendre comme actuellement douze à dix-huit mois pour le récupérer.

De plus cette mesure, selon l’étude du cabinet Oliver Wyman, génèrerait également la création de 80 000 emplois dès les premiers mois de sa mise en place, et dynamisant ainsi le marché du service à la personne qui a été longtemps déstabilisé par l’instabilité fiscale.

Le débat gouvernementale portant sur tiers payant public ou privé devrait être tranché avant la prochaine loi de finances en espérant que tous les secteurs (jardinage, aide administrative, maintien à domicile, garde d’enfants, …) et tous les modèles (entreprises, associations, particuliers employeurs) seront logés à la même enseigne.

 

Sources :  Les Echos le 14 juin 2018

Selon une étude CSA publié le 26 juin 2018, 23% des Français se sentent encore en marge du numérique. On parle d’ « illectronisme » ou encore d’ « illettrés » du web.

L’étude révèle notamment que six français âgés de plus de 70 ans sur dix rencontre de réelles difficultés pour naviguer sur le Net et que 32% des Français « mal à l’aise » avec le numérique ont fini par abandonner un projet au cours des douze derniers mois parce qu’ils devaient utiliser Internet. En revanche la moitié d’entre eux cherchent encore à progresser, se faire aider en se tournant vers un proche ou un professionnel.

« Les seniors s’adressent à nous pour rester connecter à leurs petits-enfants partis à l’étranger par exemple. Ils veulent rester « dans le coup » :). Nous proposons des formations leur permettant de faire des recherches sur internet, d’utiliser les applications de leur smartphone pour par exemple échanger des photos…, de travailler les photos et commander leur impression… Nos clients séniors sont très demandeur et n’hésite pas à en redemander! » – Adhérent à la MDSAP

Plusieurs députés ont proposé, dans le cadre des questions écrites au gouvernement, d’intégrer dans les services à la personne la réparation des appareils électroménagers à domicile.

Cette proposition avait pour objet de :

  • Créer des emplois de proximité et de relancer l’activité dans ce secteur ;
  • Réduire l’empreinte environnementale ;
  • Permettre aux consommateurs de couvrir une partie du coût de réparation par le biais du crédit d’impôt lié aux SAP.

La réponse ministérielle, publiée le 6 mars 2018, rappelle que les SAP sont limitativement énumérées à l’article D.7231-1 du Code du travail. Elle exclue donc la réparation d’électroménagers en raison notamment de :

  • La condition d’exclusivité qui contraindrait ces professionnels non spécialistes du secteur des SAP à créer une structure juridique indépendante pour bénéficier des avantages fiscaux liés ;
  • L’ impact qu’aurait cette mesure sur les finances publiques dès lors que celle-ci générerait un crédit d’impôt pour les clients.

Source : FESP

Et voilà, vous l’attendiez tous : Les vœux de la MDSAP – Maison des services à la personne et de COVIVA pour l’année 2018.

Nous vous souhaitons TOUS une excellente nouvelle année 2018 pleine de santé, de joie et de réussite dans tous vos projets.

Encore merci pour cette merveilleuse année 2017 avec tous nos adhérents en jardinage, assistance informatique, Garde d’enfants, Maintien à domicile, Assistance administrative, Livraison de repas et transports de personne.

2018 sera une année encore plus palpitante pour toujours mieux vous accompagner et vous servir.

 

 

Si l’image ne fonctionne pas, vous pouvez cliquer ICI

 

Entre loisir pour les uns et corvée pour les autres, l’entretien du jardin prend du temps et se travaille d’année en année. C’est pourquoi La Mdsap vous propose un accompagnement partiel ou total en fonction de vos besoins avec des prestations sur mesure.

Vous êtes débordé ? Vous n’avez plus le temps de vous occuper de votre jardin ? Ou vous avez tout simplement envie de faire confiance à un professionnel pour embellir vos espaces verts ? Pour profiter de votre jardin sans aucune contrainte La Mdsap fait intervenir un jardinier à votre domicile.

 

A noter !

Petits travaux de jardinage : Ces travaux sont définis comme les travaux d’entretien courant des jardins et potagers de particuliers.

Ils comprennent :

– la cueillette des fruits et légumes à des fins de consommation personnelle.
– la taille des haies, des arbres, des rosiers
– le débroussaillage, à l’exclusion de tous les autres travaux agricoles ou forestiers.
– La prestation d’enlèvement des déchets occasionnés par la prestation de petit jardinage.

Ils ne comprennent pas:

– des activités telles que les activités commerciales (vente de plantes, ou de matériels).
– la conception et la réalisation de parcs paysagers.
– l’élagage, les travaux de terrassement, etc.

L’entretien de votre jardin par un professionnel et à moindre coût
Résultat de recherche d'images pour "charte qualité"

 

 

La Mdsap est une coopérative agrée par l’Etat. Nous faisons bénéficier d’une réduction d’impôts jusqu’à 50% des prestations de jardinage (dans la limite de 5.000€ par an et par foyer fiscal).
Le reçu fiscal à joindre à votre déclaration vous est envoyé.
Les règlements s’établissent par chèque et CESU.

Source de valeur ajoutée pour tous les acteurs des services à la personne ! L’ensemble des jardiniers de la MDSAP adhèrent à une éthique fondée sur l’honnêteté, la transparence, l’équité, la responsabilité sociale, la solidarité et l’altruisme.

Faites une fleur à votre jardin !
Contactez-nous

 

 

 

 

1er Octobre : Journée internationale des personnes âgées
Du 3 au 9 octobre : La semaine Bleue

Les personnes de plus de 60 ans représentent aujourd’hui 20 % de la population, elles en représenteront près d’un tiers d’ici 2050. L’isolement et la solitude dont souffrent 25 % des personnes âgées de plus de 75 ans interrogent la collectivité toute entière. Comme l’évoque Bernadette Puijalon, anthropologue et marraine de la Semaine Bleue 2016, les personnes âgées ont davantage « besoin de liens que de biens » (source : Le Point / AFP).

Le thème 2017  du 1er octobre pour cette Journée internationale des personnes âgées sera de « Se projeter vers l’avenir : Faire appel aux talents, aux contributions et à la participation des personnes âgées dans la société ». L’objectif est de créer un environnement favorable pour permettre et accroître la contribution des personnes âgées au sein de leur environnement, et plus largement, de la société. «L’accent est mis sur le parcours à suivre pour appuyer la pleine participation des aînés, conformément à leurs droits et besoins essentiels ainsi que leurs préférences» (Nations Unies).

A la Journée internationale des personnes âgées du 1er octobre suivra la Semaine Bleue : Faire société quel que soit son âge et son niveau d’autonomie tel est le mot d’ordre de cet événement.

Faire société c’est quoi ?

C’est bénéficier d’un entourage avec lequel entrer en relation afin de pouvoir exister et se sentir utile, être reconnu dans sa singularité et sa différence.
C’est être en lien avec les autres générations de manière à permettre à chacun de vivre pleinement son âge.
C’est participer pleinement à la vie sociale environnante ; l’engagement des retraités dans la vie associative n’est plus à démontrer.

 

 

L’ensemble des Agences Coviva fait société lui aussi en œuvrant à l’égard des retraités et personnes âgées. A l’écoute de leurs besoins et de leurs demandes, le réseau Coviva articule au quotidien des réponses adaptées à leurs besoins (de l’aide à l’autonomie à la création d’ateliers et autres manifestations …) et soutient ces journées dédiées à ses actions collectives et participatives qui renforcent le vivre ensemble. (Objectifs auxquels nous renvoie la loi d’adaptation de la société au vieillissement que le parlement a voté fin 2015).

Pour être informé des événements prêt de chez vous :

1er octobre : Journée internationale des personnes âgées

Du 3 au 9 octobre : La semaine bleue

 

 


Recherche
Edito
Le blog « Services à la personne » est une plateforme militante qui nous concernes nous ; professionnels du service à la personne. Dans ce secteur très réglementé il entend se méfier des effets d’annonces et militer pour la cause des professionnels. Son but est de créer une véritable synergie entre nos différents métiers pour la défense de nos valeurs et la juste reconnaissance de nos professions.
août 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031