Archive pour la catégorie ‘Non classé’

La Maison des Services à la Personne (MDSAP) félicite la Fédération du Service aux Particuliers (FESP) pour les négociations menées avec le gouvernement dans le cadre de la compensation pour les structures d’aide à domicile de la suppression du CICE/CITS au 1er janvier 2019.

Lors des négociations engagées à l’initiative de la FESP avec le ministère de l’Economie et des Finances, deux des propositions avancées par la FESP ont été adoptées :

  • Passage de 35% à 40% d’exonérations de cotisations patronales
  • Ce niveau d’exonérations s’appliquera jusqu’à 1.2 SMIC

Le gouvernement a accepté également une dégressivité linéaire du niveau d’exonérations de 1.2 SMIC à 1.6 SMIC.

Ces mesures seront applicables dans le cadre du PLFSS 2019 au 1er janvier.

 

Source : FESP

Taxe d’habitation, CSG, ISF, impôt sur le revenu : les réformes du Président Macron doivent favoriser en priorité ceux qui contribuent à la croissance et à l’emploi.

Ceux qui bénéficieront de ce « jeu fiscal » semblent être ceux qui, de près ou de loin, peuvent favoriser l’emploi et la croissance et donc l’économie française. Autrement-dit, les entrepreneurs et les salariés.

 

L’idée de ces réformes ? En synthèse : le travail doit payer !

Emmanuel Macron a imaginé des « cadeaux fiscaux » en faveur des entreprises (baisse de l’impôt sur les sociétés) et des salariés (baisse des cotisations). Pour motiver les Français qui le peuvent, à injecter leur argent dans l’économie, le chef de l’état a donc pensé à un système de «flat tax», en fixant l’imposition de leurs revenus du capital à 30 %.

Les nouvelles dispositions sur la fiscalité du chef d’entreprise en 2018

Baisse de l’impôt sur les sociétés
– Bénéfices < 38 120 € Taux IS 15%
– Bénéfices > 38 120 € Taux IS 28% (objectif 2022 : 25%)

Hausse de la CSG de 1,7%
– Le nouveau taux des prélèvements sociaux : 15,5% => 17,2%
– La CSG déductible: 5,1% => 6,8%

Baisse des cotisations salariales: – 3,15%
FLAT TAX 30%
(Source Elise Léchevin – Conseiller en Gestion de Patrimoine – EL Conseils)

Alors ? Salaires ou dividendes ?

La loi de finance pour 2018 semble bel et bien renforcer l’attrait pour la SARL
En effet, entre la hausse des prélèvements sociaux de 1.70% qui touchera uniquement les dividendes versés aux dirigeants majoritaire de SAS et la baisse des cotisations sociales qui bénéficiera tant aux gérants majoritaire de SARL qu’aux dirigeant majoritaire de SAS, le solde apparaît comme positif au profit des gérants majoritaires de SARL mais négatif pour les dirigeants majoritaires de SAS.

SARL ou SAS ?

Faut il être gérant majoritaire de SARL, et payer les cotisations sociales (Ex RSI) sur les dividendes ? – ou – Faut il être dirigeant majoritaire de SAS et pouvoir se distribuer des dividendes sans cotisations sociales mais avec seulement les prélèvements sociaux ?

Une première lecture semble donc confirmer l’intérêt de rester gérant majoritaire de SARL.
En effet, entre payer entre 30% à 45% de cotisations déductibles du revenu imposable et bénéficier de prestations sociales, notamment retraite, ou payer 17.20%, non déductible du revenu imposable, sans bénéficier de prestations sociales et sans cotiser à la retraite, la balance semble favorable au statut de gérant majoritaire de SARL.

Les emplois de services à la personne ont explosé avec le vieillissement de la population. C’est le pari fait par Anthony Rougerie responsable de l’agence MDSAP(Uzerche) et son équipe. Le secteur de la livraison de repas est appelé à grandir, un secteur qui recrute et qui a de l’avenir. Immersion dans le quotidien de ce jeune chef d’entreprise.

Visionner le reportage de France 3 parti à la rencontre de ce jeune chef d’entreprise.

Site MDSAP.

 

MDSAP – le 31 Janvier 2016 – MDSAP Uzerche

La Maison Des Services A la Personne (MDSAP), coopérative pionnière dans les services à la personne, continue de se déployer sur le territoire français et ouvre en février une nouvelle agence à Uzerche, en Corrèze.

En plein développement régional, la MDSAP étend son réseau en Corrèze

Déjà présente dans plus de 30 villes françaises, la MDSAP ouvre sa troisième agence en région Nouvelle Aquitaine après Langon et Serres-Castet. L’agence d’Uzerche vient renforcer le réseau de la coopérative qui compte déjà plus de 400 agences et 1100 collaborateurs.

« Avec une population vieillissante, la demande en termes de services à la personne est croissante à Uzerche et ses alentours. Grâce à cette nouvelle agence, pas moins de 3 600 habitants pourront bénéficier de nouveaux services d’aide à domicile », explique Brice Alzon, Président-fondateur de la MDSAP.

De leurs côtés, Anthony Rougerie et Astrid Crouchet, co-responsables de l’agence et enfants du pays ont souhaité enrayer le phénomène d’isolement qui touche les personnes âgées habitants dans certaines régions reculées en leur proposant une structure proche d’eux et des services qui répondent à leurs besoins :
– portage des repas
– ménage
– repassage,
– garde d’enfants de plus de 3 ans
– téléassistance (bracelet connecté…)
«  Ici il y a très peu de structures de maintien à domicile. Avec cette agence, nous proposons plusieurs services qui gravitent autour de la personne et qui allégeront son quotidien tout en ayant un lien social fort », ajoute Anthony Rougerie.
Astrid Crouchet précise que « le fait de proposer différents services avec un seul interlocuteur simplifie énormément les démarche et est rassurant pour les usagers » et rappelle que « tous ces services peuvent faire l’objet de défiscalisation ».

Portée par deux jeunes passionnés, la MDSAP d’Uzerche ouvre ses portes le 1er février

Anthony et Astrid ont respectivement 24 et 26 ans et ils savent très précisément ce qu’ils veulent faire de leur vie : aider les autres.

Leurs parcours respectifs les a mené à entreprendre ensemble : Anthony était aide soignant au service réanimation de l’hôpital de Brive-la-Gaillarde, remplaçant dans un centre hospitalier gériatrique et très impliqué dans la vie associative de la région. Astrid connaît bien l’univers des personnes âgées et a travaillé dans un EPHAD, une maison d’accueil et dans une instance gérontologique.
Les deux amis ont toujours voulu monter quelque chose en lien avec leurs parcours et c’est tout naturellement qu’ils l’ont fait ensemble :

« Au début nous voulions partir sur une franchise mais quand nous avons découvert le concept de coopérative avec la MDSAP ça nous a tout de suite plu ! Les valeurs humaines que le réseau véhicule et l’accompagnement proposé ont été un vrai plus dans notre décision », explique Astrid Crouchet.

Ouvert au 1er février, Astrid et Anthony ont déjà lancé un plan de recrutement et recherchent actuellement une aide ménagère. « Nous avons décidé de nous charger du portage des repas, c’est important pour nous de rester sur le terrain et de rencontrer les personnes qui nous font confiance. Nous espérons pouvoir rapidement recruter que ce soit pour la garde d’enfant, l’aide ménagère ou encore le repassage. Nous sommes aussi en attente d’une autorisation pour proposer un service d’aide à l’autonomie pour les seniors dépendants et les personnes en situation de handicap. », conclut Anthony Rougerie.
 Agence d’Uzerche
 37 rue Pierre Mouly
 19 140 Uzerche

Brice Alzon PDG du réseau MDSAP / Coviva livre ses résolutions pour l’année 2017 dans le Magazine « Maddyncss », les Sites « West Marketing Online » et « Startup 365 »

Retrouvez la version PDF de l’article en cliquant ici.

À l’occasion de cette nouvelle année, Brice Alzon Président Directeur Général du réseau MDSAP / COVIVA  et  entrepreneur dans l’âme nous livre ses résolutions, projets ou même souhaits professionnels pour l’année 2017.

« Ma principale résolution professionnelle cette année : favoriser l’offre et la demande sur le marché de l’emploi. Je suis en recrutement permanent dans toute la France pour des postes dans les métiers du service à la personne mais aussi les fonctions supports, sans parvenir à combler la totalité des postes à pouvoir. Cette année, je mets tout en œuvre pour inverser cette tendance ! « .

Après avoir distribué des bouteilles d’eau pendant l’été, la maison des services à la personne lance une nouvelle opération.

Café chaud, c’est son nom.

Le but : combattre l’isolement des personnes âgées.

Brice Alzon, le président de la MDSAP, nous explique ce qu’on peut faire à notre échelle pour éviter cet isolement.

Cliquer ICI  pour écouter l’interview radio


Recherche
Edito
Le blog « Services à la personne » est une plateforme militante qui nous concernes nous ; professionnels du service à la personne. Dans ce secteur très réglementé il entend se méfier des effets d’annonces et militer pour la cause des professionnels. Son but est de créer une véritable synergie entre nos différents métiers pour la défense de nos valeurs et la juste reconnaissance de nos professions.
décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31