Archive pour la catégorie ‘Articles de fond’

A compter du 1er janvier 2019, le gouvernement a confirmé la mise en place du prélèvement à la source ainsi qu’une « année blanche » d’imposition.

Cette nouvelle disposition ne remettra pas en cause le crédit d’impôt allouer aux contribuables fiscalement domiciliés en France qui supportent des dépenses au titre des Services à la Personne.

Les dépenses faites en 2018 feront l’objet d’un Service à la personneacompte équivalent à 60% du crédit d’impôt. Cette avance sera calculée sur la base de la situation fiscale de l’année antérieure soit les dépenses engagées au titre de 2017.

Le solde du crédit d’impôt sera versé à compter de juillet 2019 après la déclaration des revenus permettant de déclarer le montant réel des dépenses effectuées en 2018 ouvrant droit à ce crédit.

L’étude Dares montre une évolution des conditions de travail et d’emploi dans les services à la personne et met en exergue :

Le taux de croissance annuel moyen de l’activité et de l’emploi du secteur SAP a doublé depuis la loi Borloo de 2005. Ce taux est passé de 4% par an entre 2000 et 2004 à 8% par an entre 2005 et 2008. Ainsi, 908 millions d’heures ont été rémunérées en 2008 contre 586 millions en 2000. Le secteur comptait 1,2 million de salariés en 2008 contre 883 000 en 2000 ;

La hausse de l’activité des SAP vient notamment de l’activité des structures prestataires. Le nombre d’heures travaillées dans ces structures est passé de 10 % entre 2000 et 2004 à 20 % entre 2005 et 2008 ;

Le nombre d’heures effectuées, dans le cadre d’un emploi direct, a augmenté en moyenne de 4,1 % entre 2000 et 2004.

La moyenne d’âge des salariés est de 46 ans contre 41 ans pour l’ensemble de la population active. Les femmes représentent 87,3 % des salariés du secteur.

Aussi, pour permettre la qualification des salariés du secteur, l’étude souligne que l’État et la branche œuvrent et accompagnent le développement du secteur en créant ou en adaptant des diplômes, des titres ou des certificats de qualification professionnelle, notamment par la validation des acquis de l’expérience (VAE). Ainsi, la part des salariés des SAP non diplômés a diminué de 15 points en dix ans. Cette baisse est plus importante que celle de l’ensemble des salariés.

Par ailleurs, cette étude montre que les revenus salariaux dans le secteur sont en progression. Ils ont augmenté de 11 % entre 2010 et 2014 (contre +6 % pour l’ensemble de la population active).

Les 34% salariés du secteur des SAP souhaitent travailler davantage contre 27 % pour l’ensemble des salariés.

Source : FESP

Selon une étude CSA publié le 26 juin 2018, 23% des Français se sentent encore en marge du numérique. On parle d’ « illectronisme » ou encore d’ « illettrés » du web.

L’étude révèle notamment que six français âgés de plus de 70 ans sur dix rencontre de réelles difficultés pour naviguer sur le Net et que 32% des Français « mal à l’aise » avec le numérique ont fini par abandonner un projet au cours des douze derniers mois parce qu’ils devaient utiliser Internet. En revanche la moitié d’entre eux cherchent encore à progresser, se faire aider en se tournant vers un proche ou un professionnel.

« Les seniors s’adressent à nous pour rester connecter à leurs petits-enfants partis à l’étranger par exemple. Ils veulent rester « dans le coup » :). Nous proposons des formations leur permettant de faire des recherches sur internet, d’utiliser les applications de leur smartphone pour par exemple échanger des photos…, de travailler les photos et commander leur impression… Nos clients séniors sont très demandeur et n’hésite pas à en redemander! » – Adhérent à la MDSAP

Seniors mais pas trop – le 19 Janvier 2017-  MDSAP

La MDSAP a fait l’objet d’un article dans le site Senior mais trop intitulé « Vous avez dit  facture numérique? », l’article aborde la relation qu’entretiennent les séniors avec les nouvelles technologies

Retrouvez la version PDF de l’article en cliquant ici..

Seniors : Vous avez dit fracture numérique ?

Gros débat sur les seniors. Sont-ils digitaux, ou non ?
Senior mais pas trop a récemment abordé le sujet pour conclure qu’internet, les seniors connaissent.

Ils y passent d’ailleurs plus de 13 h 15 par semaine, soit une heure de plus que le reste de la population.
Mais comme chacun sait, il n’y a pas un type de seniors, mais une multitude de profils. Les plus âgés ont parfois du mal à se familiariser avec ce nouvel outil qu’est l’ordinateur. Si il y a une fracture numérique, elle se situe aujourd’hui aux alentours de 75/80 ans.
Brice Alzon, directeur de la MDSAP (Maison des Services A la Personne) connait bien la problématique des seniors, puisque qu’il est spécialisé depuis 2006 dans les services à la personne.
En côtoyant les seniors, il s’est vite aperçu qu’il y avait des besoins d’aide et d’assistance informatique pour une population qui n’a pas été familiarisé à l’utilisation de l’ordinateur dans sa vie professionnelle

Afin d’en savoir plus sur la connaissance qu’ont les Français de notre forme d’organisation en réseau, vous trouverez ci-dessous une étude sur « la perception des Français du Commerce Coopératif et Associé » réalisée par Opinion Way. Les résultats qui en découlent sont des plus encourageants puisque 70% d’entre eux déclarent privélégier les enseignes du Commerce Coopératif & Associé. Une nouvelle fois, la pertinence d’un modèle plus que centenaire confirmée !

=> Télécharger le Sondage OpinionWay – Les Français et le commerce coopératif – Mai 2015

infographie FCA

 

infographie 2 FCA

 

 

 

Plus de 3 millions de Français y ont recourt, parfois tous les jours. Ménage, baby sitting, jardinage : ce sont les services à la personne, une branche-clé de l’économie française, avec deux millions d’actifs.

En 2005 une loi est proposée par le ministre de l’Emploi et de la Cohésion sociale, Jean-Louis Borloo, pour dynamiser le secteur. Ses objectifs : créer des emplois, lutter contre le travail au noir, améliorer la formation des salariés.

Aujourd’hui, presque 10 ans plus tard, rendez-vous sur le terrain pour faire le bilan de ces mesures.

La loi a-t-elle permis d’éradiquer le travail non déclaré ? A-t-elle créée les emplois escomptés ? Coûtent-ils-trop chers à l’État ?

Capture

 

 

Source : LCP Assemblée Nationale


Recherche
Edito
Le blog « Services à la personne » est une plateforme militante qui nous concernes nous ; professionnels du service à la personne. Dans ce secteur très réglementé il entend se méfier des effets d’annonces et militer pour la cause des professionnels. Son but est de créer une véritable synergie entre nos différents métiers pour la défense de nos valeurs et la juste reconnaissance de nos professions.
octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031