Archive pour janvier 2017

Magazine Pleine Vie – le 06 Janvier – MDSAP

Avec l’arrivé du froid hivernal et la propagation du virus de la grippe, la MDSAP vous donne tous les conseils pour bien se protéger sur le magazine Pleine Vie.
Retrouvez l’article en version PDF en cliquant ici.

 

Grippe : comment s ‘en protéger si l’on n’est pas vacciné.
Depuis fin décembre 2016, l’épidémie de la grippe s’intensifie en France. Un infirmier nous donne ses conseils pour préserver les personnes âgées de ce virus particulièrement virulent.
L’épidémie de la grippe fait de plus en plus de victimes.

Entre le 26 décembre 2016 etle 1erjanvier 2017, Santé publique a enregistré 1035hospitalisations contre 617la semaine précédente.D’après Yann Barthelemy Blanc, infirmier pour la MDSAP (Maison des Services A la Personne), « les plus de Bo ans sont les plus vulnérables. « Cette tranche d’âge représente 6396 des hospitalisations. Se faire vacciner est désormais trop tard : »Il est forcément recommandé aux plus de 65 ans de se faire vacciner 15jours avant l’arrivée de l’épidémie « .Mais il est toujours temps d’appliquer quelques conseils de prévention.

 
LES SYMPTÔMES
Les premiers symptômes de la grippe sont une hyperthermie qui dure 48 heures, des courbatures et une importante fatigue. On parle parfois de « syndrome grippal » sans toujours en connaître les particularités : « Un syndrome grippal dure entre 24 et 48 heures tandis qu’une grippe peut s’étendre jusqu ‘à une semaine. »

 
LES GESTES À ADOPTER
Les personnes âgées non vaccinées contre la grippe ont tout intérêt à s’en garantir : « Il faut sortir le moins possible et éviter les espaces bondés comme les supermarchés . Il est également nécessaire de se laver les mains régulièrement. Si un intervenant vient chez vous, il doit porter un masque et des gants. Mais il faut diminuer les visites. »

 

ANTIBIOTIQUES, LA BONNE SOLUTION ?
Si les Français ont tendance à recourir aux antibiotiques, leur usage fait débat au sein du corps médical. Selon Yann Barthelemy Blanc, « les antibiotiques ne sont utiles qu’en cas d ‘infection. Or, la grippe est virale.
L’Ibuprofène et le Paracétamol suffisent . »Quoi qu’il en soit, dès l’arrivée des premiers symptômes, les personnes à risque (seniors, femmes enceintes, malades cardiaques ou pulmonaires, diabétiques et personnes obèses) doivent impérativement consulter leur médecin.

Communiqué de presse

Services à la personne

La FESP salue l’adoption par les parlementaires de la généralisation du crédit d’impôt pour tous les ménages

La FESP salue l’adoption par les parlementaires de la généralisation du crédit d’impôt pour tous les consommateurs de services à la personne dans le cadre la Loi de finances pour 2017 publiée au Journal officiel du 30 décembre 2016

La Fédération du service aux particuliers (FESP) se félicite de l’avancée majeure pour le secteur des services à la personne (SAP) que représente l’adoption de la généralisation, au 1er janvier 2017, du crédit d’impôt pour tous les utilisateurs de services à la personne (assistance aux personnes âgées ou handicapées, garde d’enfants, entretien de la maison et travaux ménagers, soutien scolaire, assistance informatique, petits travaux de bricolage et jardinage, etc.) dans le cadre de la Loi de finances pour 2017.

Jusqu’alors, les consommateurs de services à la personne domiciliés fiscalement en France pouvaient bénéficier d’un avantage fiscal se présentant sous la forme d’une réduction ou d’un crédit d’impôt. Seuls les contribuables qui exerçaient une activité professionnelle, ou qui étaient inscrits sur une liste de demandeurs d’emploi durant au moins trois mois au cours de l’année, pouvaient bénéficier d’un crédit d’impôt pour leurs dépenses de SAP. Pour ceux qui étaient dans une autre situation, l’avantage fiscal prenait la forme d’une réduction d’impôt.

Cette différenciation engendrait des inégalités entre les ménages, notamment pour les inactifs non assujettis à l’impôt sur le revenu (retraités, etc.) qui ne pouvaient se prévaloir de la réduction d’impôt.

Mesure proposée depuis plusieurs années par la FESP, la généralisation au 1er janvier 2017 du crédit d’impôt pour tous les utilisateurs de SAP vient garantir à tous les ménages le bénéfice d’un avantage fiscal pour leurs dépenses de SAP. Cette mesure devrait permettre également la création nette de 30 000 emplois dans le secteur.


Recherche
Edito
Le blog « Services à la personne » est une plateforme militante qui nous concernes nous ; professionnels du service à la personne. Dans ce secteur très réglementé il entend se méfier des effets d’annonces et militer pour la cause des professionnels. Son but est de créer une véritable synergie entre nos différents métiers pour la défense de nos valeurs et la juste reconnaissance de nos professions.
janvier 2017
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031