Archive pour septembre 2015

MDSAP-rvb-small

La Maison des Services à la Personne (MDSAP), coopérative fédérant un réseau de professionnels dont les activités sont consacrées aux services à la personne (SAP), ouvre cette semaine à Torcy (Seine-et-Marne) sa première agence de Maintien à Domicile, à direction des personnes âgées et des handicapés.  

 

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un changement de stratégie de la MDSAP, acteur de référence des services de confort qui, confrontée à une trop forte instabilité législative dans ce domaine, choisit de s’ouvrir désormais au Maintien à Domicile (MAD).

Dans la mesure où vivre chez soi reste le souhait de la grande majorité des français qui arrivent à un âge avancé, le maintien à domicile représente 63% de la part de marché des SAP, soit 10 milliards d’euros, sur un marché d’une valeur totale de 16 milliards d’euros.

L’agence de Torcy, dirigée par Mokrane Hendel (55 ans), répondra aux nombreux besoins des générations du papy boom, secteur démographique à très fort potentiel, en dépit des menaces induites par la loi sur le vieillissement, actuellement en discussion au Parlement, et qui supprime l’agrément permettant aux entreprises de faire du Service à la Personne.

L’arrivée de la coopérative MDSAP dans le secteur du maintien à domicile constitue une véritable révolution dans un monde exclusivement dominé par les associations depuis l’après-guerre, avec à terme une ambition claire : devenir le 1er acteur du marché, par l’ouverture de 200 agences dans les 12 prochains mois et la création à la clé de plus de 5 000 emplois.

 

A propos de la MDSAP   La Maison des Services à la Personne (MDSAP) a été l’une des sociétés pionnières agréées dans les Services A la Personne (SAP) en 2006. Avec plus de 300 agences adhérentes sur toute la France, cette coopérative est aujourd’hui leader sur les métiers du jardinage et de l’assistance informatique à domicile. La MDSAP est membre de la FCA (Fédération des enseignes du Commerce Associé), de la FESP (Fédération des Entreprises à la Personne) et du SESP (Syndicat des Entreprises de Service à la Personne). La MDSAP est un réseau sous forme coopérative, agréée entreprise sociale et solidaire. Elle joue, comme dans un réseau de franchises, un rôle primordial dans l’accompagnement de ses adhérents notamment en termes de communication et de marketing. De plus, la MDSAP garantie aux particuliers une qualité de service et une proximité comme aucun autre réseau grâce aux valeurs de partage, de solidarité propre aux coopératives.

 

Contact presse :

Romain Mouton – RM Conseil
09.72.43.95.95 rm@rmconseil.eu

La DGCCRF avait soumis à la consultation en juin dernier un projet de guide relatif aux opérations promotionnelles qui, dans le contexte de la simplification de la réglementation (voir la note Focus ci-dessous), avait conduit la majorité des fédérations à réagir vivement ; de nombreuses mesures correctives étaient nécessaires.

Le 18 septembre dernier, la DGCCRF a convié, lors d’une réunion présidée par Monsieur Xavier PICCINO, directeur de cabinet adjoint de la Ministre du Commerce, les fédérations de commerce, dont la FCA, ainsi que les associations de défense des consommateurs, afin d’échanger sur ce projet de guide.

L’enjeu est crucial selon nous car, dans le contexte d’une réglementation très simplifiée (abrogation de l’arrêté de 2008 et de la circulaire de 2009), toute préconisation figurant dans un guide signé de la DGCCRF renforcera le pouvoir de sanction des agents de contrôle et empêchera du même coup les commerçants d’innover et de proposer des solutions nouvelles d’opérations promotionnelles, et cela alors même qu’ils seront totalement loyaux à l’égard du consommateur.

Le bilan de cette réunion est très positif.

Il nous a été assuré que « ce guide ne constitue pas une limitation des pratiques commerciales autorisées ». Il n’y a plus d’encadrement strict des opérations promotionnelles. Le guide ne sera pas une circulaire ni une doctrine, mais un outil à vocation pédagogique. Il pourrait reprendre des éléments de la circulaire de 2009, mais essentiellement à titre d’exemple. Le guide ne sera pas prescriptif.

Ainsi, un exemple concret a été évoqué concernant le calcul du prix de référence qui pourra être un prix futur, comme nous l’avons suggéré dans la note Focus (voir ci-dessous).

Le guide est considéré comme trop technique et donc non destiné au consommateur ; ce dernier disposera d’une version plus accessible. Pour autant, il convient de garder à l’esprit que ce guide sera public et figurera sur le site internet de la DGCCRF.

En définitive, les annonces sont conformes à nos attentes et l’esprit général demeure celui du changement et du respect du nouveau cadre européen.

Une version 2 du guide nous sera présentée dans quelques semaines. Nous pourrons alors effectivement constater concrètement les avancées obtenues sur ce dossier.

>>Télécharger la note Focus
>> Consulter le projet de guide
>> Consulter le projet de guide avec les observations de la FCA

 

source : FCA

Voici les amendements déposés pour l’examen en séance qui aura lieu dès aujourd’hui à 15h00.

Vous trouverez également la couleur politique des députés portant les amendements nous concernant.

Sur l’article 1er

Sur l’article 3:

Sur l’article 32 bis :

  1. Suppression de l’article
  1. Alinéa 9
  • L’amendement n°178 de Mme Fraysse (Radical) vise à ajouter à l’alinéa 9 la phrase «Afin d’harmoniser vers le haut les dispositifs, une évaluation externe est réalisée tous les cinq ans. Un tarif national de référence est fixé pour la rémunération des prestations s’appuyant sur l’étude nationale des coûts diligentée par la direction générale de la cohésion sociale ».
  • L’amendement n°18 de M. Barbier (LR) qui vise à ajouter à l’alinéa 9 « Les services habilités à l’aide sociale sont tenus de conclure le contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens prévu à l’article L. 313‑11‑1. Les services non habilités à l’aide sociale sont tenus de conclure un contrat dans les mêmes conditions que celles prévues au premier alinéa de l’article L. 342‑2 et de l’article L. 342‑3. »
  • L’amendement n°43 de M. Terrasse (PS) qui vise à ajouter à l’alinéa 9 la phrase « Les services habilités à l’aide sociale sont tenus de conclure le contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens prévu à l’article L. 313‑11‑1. Les services non habilités à l’aide sociale sont tenus de conclure un contrat dans les mêmes conditions que celles prévues au premier alinéa de l’article L. 342‑2 et de l’article L. 342‑3. »
  • L’amendement n°209 de M. Breton (LR) vise à ajouter à l’alinéa 23 la phrase « Cette autorisation s’entend pour le territoire d’intervention défini dans le cadre de leur agrément. Les services peuvent à tout moment faire une demande auprès du président du conseil départemental pour redéfinir leur territoire d’intervention à un niveau infra-départemental. »
  1. Alinéa 24 suppression de la fin de l’article après le mot code :
  1. Alinéa 24 cahier des charges  L.313-1-2
  1. Alinéa 25 certification L115-8 :

« IX. – Jusqu’au 31 décembre 2022, les services mentionnés au VI du présent article qui, à la date de publication de la présente loi, auront fait l’objet d’une certification volontaire au sens de l’article R. 7232‑9 du code du travail définie à l’article L. 115‑27 ainsi qu’aux articles R. 115‑1 à R. 115‑9 du code de la consommation, sont dispensés de l’évaluation prévue à l’article L. 312‑8 du code de l’action sociale et des familles. »

  1. Alinéa 27
  • Les amendements n°50 (Abad), n°129 (Poletti), n° 130 (Lelouche, n°146, n°191 et n°217 visent à remplacer le mot rejet par acceptation
  • De nombreux amendements reprennent nos arguments pour substituer au mot « six » le mot « trois » : amendement n°98 de Mme Poletti par exemple, repris également par Mme Huillier (PS).
  • De nombreux amendement reprennent nos arguments sur la substitution du « président du conseil départemental » par le mot « représentant de l’Etat » : amendement n°154 de Mme Poletti par exemple.

 

Sur l’article 33

Par ailleurs, le Gouvernement a déposé 11 amendements sur l’article 32 Bis que vous voudrez bien trouvez sur ce lien.

Pour information, dans ses déclarations Joelle Huillier énonce le fait que, selon elle, peu d’amendements ont été déposés sur ce projet de loi.

 

je signe

 

Source : FESP et FEDESAP

 

 

 

VDM Ménage

Aujourd’hui, je passe une semaine chez mes beaux-parents. C’est en allant à la cuisine que j’entends mon beau-père dire à ma belle-mère: « Pas besoin de faire venir la femme de ménage cette semaine, on a l’autre, là. » Sympa. VDM #8348492

Aujourd’hui, récemment installée avec mon nouvel homme et ses enfants, je leur fais part de mon impression de n’être là que pour faire le ménage. Son garçon de 7 ans me regarde et dit : « Ben non, t’es là pour la cuisine aussi. » VDM #8594474

Aujourd’hui, comme mon copain ne sait pas quoi faire, je lui suggère des tâches ménagères. En rentrant le soir, je découvre un appartement bien propre, et mon copain qui me dit : « J’ai testé le ménage quand je m’ennuie, et ben j’aime pas, je le referai plus. » VDM #8471712

Aujourd’hui, ma fille me demande de jouer avec elle. « Moi, maman, je serai la princesse et toi tu seras la servante. Tu feras à manger, le ménage, la lessive et le repassage! » La vraie vie donc. VDM #8467357

Aujourd’hui, j’annonce à mon fils de 10 ans qu’il va falloir que j’aille faire des ménages pour boucler les fins de mois. Il me répond que son père, qui est aussi mon ex, ainsi que sa nouvelle femme en cherchent justement une pour leur nouvelle maison de 200 mètres carrés. VDM #8418235

Aujourd’hui, j’ai annoncé que j’allais faire un grand ménage à la maison pendant mon jour de congé. Mon fils m’a serrée dans ses bras en me disant : « T’inquiète pas Maman, repose-toi, on a l’habitude que ce soit crade à la maison. » VDM #8397230

VDM Baby-sitting

Aujourd’hui, baby-sitter, je demande à la petite avec qui je passe la soirée ce qu’elle veut pour le dîner. Elle me retourne la question et je lui répond que peu m’importe puisque j’aime tout. Zoé, 6 ans : « C’est pour ça que t’es grosse ? » VDM #8558634

Aujourd’hui, en rentrant plus tôt de soirée, j’ai surpris la babysitter en train d’apprendre des insultes qui riment avec mon prénom à ma fille de 4 ans. VDM #8577649

Aujourd’hui, je suis la nounou de 3 petites âgées de 3, 5 et 7 ans. On regarde Bambi et quand la mère meurt, les larmes me montent au yeux. Pas aux petites qui sont venues sur mes genoux pour me consoler, m’expliquant que ce n’était qu’un dessin animé. VDM #167844

VDM Personnes âgées

Aujourd’hui, en rentrant du boulot à pied, je vois un groupe de personnes âgées. Alors que je les dépasse, un passant crie : « Vite ! Il y en a un qui s’échappe ! » J’ai vingt-cinq ans et marche depuis trois mois avec une canne pour des raisons de santé. VDM #3527813

VDM Soutien scolaire

Aujourd’hui, cours de français à mes élèves de 1re. Certains bavardent et je dis à la classe : « Pour ceux qui s’ennuient, sortez vos cahiers de brouillon et dessinez au lieu de parler. » Tous ont sorti du brouillon et ont commencé à dessiner. Tous sauf un, qui a levé le doigt : « J’ai pas de brouillon. » VDM #304818

 

Source : Aladom


Recherche
Edito
Le blog « Services à la personne » est une plateforme militante qui nous concernes nous ; professionnels du service à la personne. Dans ce secteur très réglementé il entend se méfier des effets d’annonces et militer pour la cause des professionnels. Son but est de créer une véritable synergie entre nos différents métiers pour la défense de nos valeurs et la juste reconnaissance de nos professions.
septembre 2015
L M M J V S D
« Août   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930