Archive pour novembre 2014

La Maison Des Services A la Personne représentée par Brice Alzon se mobilise et interpelle le Président de la République, le Premier Ministre et son gouvernement pour stabiliser notamment sur le plan fiscal l’activité des services à la personne fortement mise à contribution depuis 2012.

Retrouvez le « coup de gueule » de Brice Alzon :

Capture

 

Chefs d’entreprise, citoyens, élus, signez le manifeste afin de faire entendre votre voix et faire connaître votre volonté de changement et de mobilisation pour notre pays !

Nous vous invitons à soutenir l’action de « Libérons l’entreprise » en signant le manifeste ici

Osons la France

Pierre Gattaz, président du MEDEF,

est heureux de vous convier au Grand Palais pour découvrir « Osons la France »

Du jeudi 4 décembre 2014 au dimanche 7 décembre 2014

3 avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris

Partenaire de « Osons la France », le MEDEF vous accueillera sur ses espaces d’exposition pour découvrir et participer à certains projets majeurs de notre Mouvement pour la croissance et l’emploi sur le territoire.

« Notre pays dispose d’atouts inestimables pour relever les défis de la croissance et construire une France de bâtisseurs, exportatrice, audacieuse et enthousiasmante, Osons la France en est un symbole »

 

Cliquez ici pour télécharger votre invitation gratuite

code : VGU9LJ2

 

En savoir plus sur le salon « Osons la France »

Source : MEDEF

Dans le cadre des engagements du Gouvernement visant à soutenir et à simplifier l’activité économique des entrepreneurs, le ministre des Finances et des Comptes publics, Michel Sapin et le secrétaire d’Etat chargé du Budget, Christian Eckert, ont indiqué par un communiqué de presse en date du 7 novembre 2014 que les auto-entrepreneurs recevant actuellement un avis de cotisation foncière des entreprises (CFE) seront dégrevés de la taxe s’ils n’ont pas encore développé leur activité.

Les auto-entrepreneurs ayant un chiffre d’affaires nul en 2012 et en 2013 bénéficieront d’un dégrèvement automatique. Les autres entreprises pourront également bénéficier de cette mesure en faisant la demande auprès de leur service des impôts si elles justifient d’une absence d’activité économique depuis leur création.

Les auto-entrepreneurs n’ayant plus d’intention de développer leur activité économique sont invités à se faire radier auprès de leur centre des formalités afin de ne plus recevoir d’avis d’imposition à la CFE.

 

Source : Communiqué de presse N°084 du 7 novembre 2014 – Ministère des Finances et des Comptes publics et Secrétariat d’Etat en charge du Budget.

Plus de 3 millions de Français y ont recourt, parfois tous les jours. Ménage, baby sitting, jardinage : ce sont les services à la personne, une branche-clé de l’économie française, avec deux millions d’actifs.

En 2005 une loi est proposée par le ministre de l’Emploi et de la Cohésion sociale, Jean-Louis Borloo, pour dynamiser le secteur. Ses objectifs : créer des emplois, lutter contre le travail au noir, améliorer la formation des salariés.

Aujourd’hui, presque 10 ans plus tard, rendez-vous sur le terrain pour faire le bilan de ces mesures.

La loi a-t-elle permis d’éradiquer le travail non déclaré ? A-t-elle créée les emplois escomptés ? Coûtent-ils-trop chers à l’État ?

Capture

 

 

Source : LCP Assemblée Nationale

Système U, Atol, Joué Club, Best Western, Intersport… et la MDSAP sont des enseignes derrière lesquelles se cachent des coopératives. A l’occasion de la 7ème édition du Mois de l’ESS, les coopératives de commerçants réaffirment les spécificités de leur mode d’organisation fondé sur le capitalisme solidaire et patient, soucieux de l’homme et d’une prospérité durable.

Amortisseur de crise et accélérateur de croissance, le Commerce Associé transpose les valeurs de l’économie sociale et solidaire dans le secteur marchant : il réunit les idées sociales de solidarité et de démocratie entre des professionnels participants d’un même groupement – les associés coopérateurs -, tout en leur permettant de conserver leur nature d’entreprise indépendante, rentable et performante.

 

La Maison Des Service à la Personne est la seule coopérative de Services A la Personne ayant obtenu l’agrément Entreprise Sociale et Solidaire en 2013

 

Source : Communiqué de Presse FCA du 3 novembre 2014

Le budget de la Sécurité Sociale adopté par l’Assemblée Nationale est une nouvelle attaque contre les entrepreneurs.

En effet, un amendement socialiste adopté le 23 octobre dernier en catimini va contraindre d’assujettir aux charges sociales les dividendes versés par les SA et SAS.

Cette mesure va clairement décourager toute envie d’entreprendre et toute prise de risque.

Les dividendes ne peuvent en aucun cas être considérés comme des salaires.

Alors que les entrepreneurs consacrent leur vie, leur énergie et leurs temps à créer de la valeur et des emplois, cette nouvelle décision sournoise du gouvernement socialiste est un véritable coup dans les jambes de toutes celles et tous ceux qui soutiennent le développement économique de  notre pays.

Manuel Valls s’attaque ainsi aux TPE, PME et ETI qui sont souvent détenues par des dirigeants majoritaires à qui on veut confisquer les résultats de leur travail.

Une demande a été faite, par Brice Alzon, Président de la MDSAP, auprès des sénateurs afin de corriger ce texte et redonner espoir aux entrepreneurs français qui sont des créateurs de valeurs.

 

Retrouvez l’interview de Brice Alzon (la radio des entreprises le 7 novembre 2014)


Recherche
Edito
Le blog « Services à la personne » est une plateforme militante qui nous concernes nous ; professionnels du service à la personne. Dans ce secteur très réglementé il entend se méfier des effets d’annonces et militer pour la cause des professionnels. Son but est de créer une véritable synergie entre nos différents métiers pour la défense de nos valeurs et la juste reconnaissance de nos professions.
novembre 2014
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930